Beauté cachée

Beauté cachée, ce n’est pas seulement un film avec les plus grands noms d’Hollywood. C’est aussi et surtout, un hymne à la vie, à l’amour et à l’espoir. Howard Inlet (Will Smith) est un publicitaire new-yorkais à qui tout sourit. Il a un travail passionnant, des amis qu’il adore, une famille parfaite… Il ne pourrait rêver mieux. Seulement, son bonheur finit par s’écrouler lorsque sa petite fille décède.  Il n’a plus le goût de rien et encore moins celui de vivre. Il tente de trouver des réponses en écrivant des lettres à l’univers. Comment a-t-on pu lui faire ça ? Face à son désarroi, ses collègues vont mettre au point un stratagème pour lui montrer à quel point le monde peut être magnifique et que derrière chaque épreuve de l’existence humaine se cache un peu de beauté.

Un film qui fait du bien

Le film aborde la dépression d’une manière tout à fait lucide et franche. Maladie difficile à comprendre et à envisager avec justesse, elle n’est pas stéréotypée, ni mise en scène avec trop ou insuffisamment de dureté. De même, la perte de l’enfant, considérée comme la peine la plus importante que peut éprouver un être humain, est abordée dans toute sa profondeur. Cependant, au centre de cette obscurité dont on ressent la lourdeur, une pointe de lumière réconfortante écarte les ténèbres. Très focalisé sur les émotions, «Beauté cachée» nous emmène dans un tourbillon émotif auquel on n’a d’autre choix que de s’abandonner, découvrant avec un effroi admiratif la force avec laquelle le cœur humain peut ressentir.

Ne ratez pas la deuxième moitié du film qui nous convie à une véritable réflexion spirituelle, une réflexion sur l’amour, la mort et le temps qui passe.

Un casting éblouissant

Le casting est tout simplement grandiose. Will Smith, dans le rôle principal, livre une performance étonnante, secoué par des émotions crues et capable de toucher la plus sèches des prunes. Keira Knightley, dans son rôle de l’Amour, nous bouleverse surtout par ses répliques, que l’on voudrait plus nombreuses. La remarquable Helen Mirren, personnification de la Mort, nous fait rire autant qu’elle nous impressionne et nous inspire. Quant au Temps, incarné par Jacob Latimore, emprunte les traits d’un jeune homme insolent et rebelle qui semble toujours trouver les mots justes, des mots qui nous restent en mémoire bien après être sorties du cinéma.

N’oublions pas Kate Winslet, géniale dans le rôle de la collègue et amie de Howard, ni Edward Norton en papa sensible et intraitable romantique. Difficile de ne pas tomber sous le charme d’une telle palette d’acteurs, une telle série de personnages tous profondément humains et dans lesquels tout le monde se reconnaîtra un peu.

Film Américain sorti en décembre 2016
Réalisateur : David Frankel
Acteurs : Will Smith, Kate Winslet, Keira Knightley, Helen Mirren, Edward Norton…

Avez-vous un avis sur ce film ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

Le voyage alchimique

dvd-4-jaquette-rocam

Vous pensez peut-être que l’objectif de l’alchimie consiste à trouver la pierre philosophale afin de pouvoir transmuter les métaux en or.

Grâce à ce formidable documentaire, Patrick Burensteinas, scientifique et alchimiste, nous éclaire sur ce qu’est vraiment l’alchimie en nous conviant à un grand voyage initiatique en sept étapes : la Grand’Place de Bruxelles, la cathédrale de Chartres, le Mont Saint-Michel, Rocamadour, Saint-Jacques de Compostelle, Paris et Nicolas Flamel et, pour conclure, Notre-Dame de Paris. 

Pour qui a soif de découvertes spirituelles, de lieux magiques et sacrés — qu’ils soient dans la nature ou dans des constructions humaines — ces dix heures de films sont un pur ravissement, une véritable nourriture spirituelle.

Visiblement, Patrick Burensteinas est un passionné possédant de grands talents de pédagogue. Avec lui, nous allons décoder ce que les anciens alchimistes ont inscrit à la vue de tout le monde dans ces lieux prestigieux : les principes et les techniques qui permettraient d’obtenir la fameuse Pierre Philosophale. Nous partons donc à la découverte de ces endroits mystérieux. Mais pour le non initié, leur exploration n’est pas évidente car les messages laissés par les alchimistes sont dissimulés un peu partout de façon énigmatique : dans le choix des emplacements, la forme des constructions, les sculptures, les vitraux, les sous-sols, etc.

Alors, progressivement, le monde jusque là obscur de l’alchimie s’éclairera au cours de ce voyage. A chaque étape, Patrick Burensteinas déchiffre pour nous les symboles, les légendes, les constructions, levant ainsi petit à petit le voile sur le secret des alchimistes. On découvre alors tout un pan de la culture occidentale que nous ignorions et qui, depuis des siècles, se trouvait en évidence sous nos yeux.

Au final et après avoir visionné l’ensemble des 7 vidéos dans l’ordre du voyage, on se trouve face à une révélation : la quête alchimiste est une quête spirituelle. Les personnes en chemin dans leur éveil spirituel reconnaîtront bien des termes et propos utilisés par Patrick Burensteinas : la Lumière, la Source, les vibrations, la numérologie, le chiffre sept (ce voyage est en 7 étapes, n’oublions pas), les lignes telluriques, les autres dimensions, etc.Patrick Burensteinas

Au terme de ce parcours, l’apprenti alchimiste trouvera peut-être la pierre philosophale, mais l’important n’est pas là : il ne sera plus le même homme qu’au départ. Tout au long de ce chemin, il aura été transformé par des vibrations et des forces invisibles (souvent malgré lui) qui le conduiront vers la lumière. C’est là toute la leçon de ce documentaire.

De quoi avoir envie de prendre son sac à dos et d’y aller…

Au fait, ce parcours initiatique s’appelle également le chemin de Compostelle.

 

Documentaire sorti en 2011

Réalisateur : Georges Combe

 

Liens pour obtenir le coffret de 7 DVD :

 

Bande annonce :

 

Que pensez-vous de l’alchimie ?

Partagez votre ressenti après avoir visionné ce film.

Laissez un commentaire ci-dessous.

L’infinie puissance du coeur

L'infinie puissance du coeur 1

 

Attention, ce film peut transformer votre vie !

Notre coeur ne serait-il qu’un simple organe ayant pour unique fonction de pomper inlassablement le sang dans notre corps ? Aurions-nous oublié l’essentiel à propos de cet organe ? Pourtant, quantité d’expressions populaires nous indiquent de nombreuses pistes de réponse :

avoir bon coeur – s’en donner à coeur joie – avoir le coeur sur la main – avoir le coeur gros – avoir le coeur serré – de gaité de coeur– avoir le coeur brisé – avoir un coeur en or – parler à coeur ouvert – apprendre par coeur –  si le coeur vous en dit – etc.

Serions-nous plus heureux si nous apprenions à faire confiance à notre cœur ? N’est-il pas la plus grande source d’intelligence et de sagesse ? Ce superbe documentaire nous donne de nouvelles pistes à explorer en ce sens grâce aux études scientifiques menées par l’institut californien Heartmath qui a étudié la relation entre cerveau et cœur mais aussi à des témoignages poignants (victime du génocide au Rwanda, parents ayant perdu leur fille…) qui nous permettent de revoir notre conception du pardon.

Avec les plus grands maîtres des traditions spirituelles du monde tels que Paulo Coelho, Maya Angelou, Deepak Chopra, Isabel Allende et Eckhart Tolle, véritables sources d’inspiration, ce film magnifique comme le livre du même nom apporte la preuve fascinante que notre coeur est bien plus qu’un simple organe… et qu’il peut réellement transformer notre regard sur l’argent, la santé, les relations ou le succès
L’infinie puissance du coeur est une expérience qui va vous faire découvrir… et redécouvrir… ce trésor qui est en vous.

A propos de l’auteur, Baptist de Pape :

Jeune avocat promis à une brillante carrière, Baptist De Pape a un jour ressenti le besoin de faire un choix crucial : faire plaisir à ses parents en devenant une personne respectable ou bien tout quitter pour suivre l’appel de son coeur et réaliser ce film. Au lieu de suivre sa raison et son mental, il a choisi de prendre des risques en écoutant son intuition, son coeur, pour aller vers la deuxième voie. Suite à cela, il a voyagé dans le monde entier pour réaliser les interviews qui lui ont permis de créer le film.

Film sorti en 2015 (film en anglais sous-titré en français).
Réalisateur : Drew Heriot
Interviews réalisés par l’auteur du livre : Baptist De Pape

Liens pour obtenir le film :

 

 

Ce film vous a-t-il touché ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

Christina Noble

Christina_Noble

Aucun scénariste n’aurait osé écrire une telle histoire ! Une enfance de misère dans une Irlande des années  1950, une mère qui meurt trop tôt, un père alcoolique et violent, la rue, la nourriture prise dans les poubelles, l’orphelinat et la séparation de la fratrie, un viol, un enfant né de ce viol et arraché à sa mère, un mariage suivi de violences conjugales puis l’arrivée de la lumière avec une  vie consacrée aux enfants du Vietnam. C’est beaucoup trop pour être crédible.

On dit que la réalité dépasse souvent la fiction. C’est ici le cas avec ce film racontant l’incroyable parcours de Christina Noble qui, après une jeunesse dévastée, ressentira une attirance inexpliquée pour le Vietnam. Difficile de rester insensible en visionnant un tel film…

Lorsqu’elle arrive au Vietnam en 1989 – un pays qu’elle n’aurait pas su situer sur une carte – Christina ignore ce qu’elle vient y chercher. Guidée par une intuition, cette irlandaise de caractère pressent qu’ici sa vie va changer. Sa rencontre avec deux petites orphelines livrées à elles-mêmes va la renvoyer à son propre passé. Celui d’une gamine des quartiers déshérités de Dublin, qui, elle aussi, a connu la pauvreté, la violence, l’abandon… Pas d’hésitation : la main qu’on ne lui a pas tendue à l’époque, elle va la tendre maintenant à ces fillettes et leur rendre leur enfance. Ce qu’elle ignore encore, c’est qu’il y en aura bientôt des milliers. Pour tous ces enfants, Christina va devenir « Mama Tina »…

Le grand mérite de ce film est de montrer clairement un chemin de vie jalonné d’épreuves douloureuses aboutissant à la prise de conscience de la mission de vie. Dès l’enfance, Christina possède une foi profonde et rude (elle tutoies Dieu à haute voix). Grâce à cette foi et l’écoute de son intuition, elle va déplacer des montagnes et réussir à créer une fondation pour aider les enfants pauvres dans un pays communiste pourtant hostile aux interventions de l’occident.

A l’âge de 70 ans, cette femme au caractère bien trempé continue aujourd’hui en 2015 à diriger la « Christina Noble Children’s Foundation » dont l’action s’étend maintenant en Mongolie. Ella a aidé individuellement 700 000 enfants et 300 000 familles avec comme maîtres mots, selon ses propres termes, amour inconditionnel, respect et dignité.

 

Film Irlandais sorti en 2015
Réalisateur : Stephen Bradley
Actrices : Deirdre O’Kane, Sarah Greene, Gloria Cramer Curtis
Récompenses : Festival international du film de Dallas : Prix du public (2014) – Festival du Film de Newport  : Meilleur Film Etranger (2014) – Festival international du film de Santa Barbara : Panavision Spirit Award for Independant Cinema (2014) – Festival du film irlandais de Boston : Best Feature (2014).

Avez-vous un avis sur ce film ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

La vie rêvée de Walter Mitty

La_Vie_revee_de_Walter_Mitty affiche

Que tous ceux qui ont le sentiment de vivre une routine ennuyeuse et rêvent d’une vie aventureuse regardent ce film ! Le propos est simple mais terriblement efficace : nous sommes responsables de notre vie et nous pouvons la changer si nous décidons de le faire. Il suffit d’oser, de faire le premier pas, de ne pas hésiter et de prendre des risques… tout ça dans le but d’améliorer sa vie.

Après avoir vu « La vie rêvée de walter mitty », le sourire vous viendra aux lèvres avec l’envie d’accomplir de grandes choses. Bien sûr, vous n’allez pas tout chambouler immédiatement, mais ce film vous donnera probablement l’envie de commencer à changer certaines choses dans votre vie, notamment de passer à l’acte et de vivre intensément l’instant présent. 

 

Le résumé du film :

Responsable des archives «négatifs» du magazine Life, Walter Mitty est un quadragénaire timoré qui fuit le réel dans des rêveries héroïques. Il ose à peine aborder sa nouvelle collègue, Cheryl, jeune mère célibataire, dont il est épris. L’arrivée de Ted Hendricks, un administrateur sans âme, va chambouler sa vie bien rangée. Son emploi est menacé. Il le devient plus encore quand la photo de couverture du dernier numéro envoyée par le reporter vedette Sean O’Connell disparaît. Pour sauver la situation, Mitty ne voit qu’une solution : retrouver le photographe aventurier, aperçu pour la dernière fois au Groenland. Valise faite, il part à sa recherche.

 

Film Américain sorti en 2014 (The Secret Life of Walter Mitty).
Réalisateur : Ben Stiller
Acteurs : Ben Stiller, Kristen Wiig, Shirley MacLaine

Avez-vous un avis sur ce film ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

I Origins

I origins-affiche

 

Comme le film The Fountain, I Origins est une pure merveille qui résonne dans le cœur et l’esprit longtemps encore après la fin de la séance.

Ian Gray, un jeune chercheur en biologie, travaille sur la biométrie (*) des yeux. Depuis des années, il photographie et analyse les yeux des humains lorsque, dans une soirée à New-York, il fait la rencontre d’une belle jeune fille énigmatique dont il tombe immédiatement amoureux. Malgré leurs différentes conceptions de la vie (scientifique et cartésien pour lui; spirituelle pour elle), ils s’aiment passionnément. Mais tout bascule lorsqu’elle est victime d’un accident mortel.

 

Sept ans plus tard, marié, Ian Gray va faire une stupéfiante découverte qui le conduira en Inde à la recherche d’une jeune fille qui pourrait confirmer ou infirmer sa théorie. Dès lors, ses valeurs cartésiennes seront fortement ébranlées…

 

 

i-origins-still-2Ce résumé du film est trompeur : on s’attend à une histoire sentimentale alors qu’en réalité le film aborde des questions plutôt philosophiques, avec une vraie réflexion sur ce qui constitue notre identité karmique. Mike Cahill signe ici un film aussi passionnant que vibrant, un bijou frissonnant, touchant du doigt la perfection. Un film qui se ressent plus qu’il ne se critique ou s’analyse et que l’on pourrait décortiquer des heures durant sans jamais en sonder toute la richesse intérieure.

Outre la réincarnation, I Origin pose mille questionnements sur soi, sur le genre humain, sur la vie, en nous envoûtant le cœur.

(*) Biométrie : Analyse mathématique des caractéristiques biologiques d’une personne, destinée à déterminer son identité de manière irréfutable. La biométrie repose sur le principe de la reconnaissance de caractéristiques physiques. Les empreintes digitales, l’iris, la rétine, la main et les empreintes vocales, offrent une preuve irréfutable de l’identité d’une personne puisqu’elles constituent des caractéristiques biologiques uniques qui distinguent une personne d’une autre et ne peuvent être associées qu’à une seule personne.

Film Américain sorti en 2014.
Réalisateur : Mike Cahill
Acteurs : Michael Pitt, Brit Marling, Astrid Bergès-Frisbey
Récompenses : Festival du film de Sundance 2014 : Prix Alfred P. Sloan du meilleur film • Festival international du film de Catalogne 2014 : Meilleur film

Avez-vous un avis sur ce film ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

The fountain

The fountain-afficheFilm énigmatique d’une très grande beauté,The Fountain fait partie de ces rares films dont on se souvient des années plus tard. On se laisse prendre et surprendre. On se questionne. Une superproduction qui prend les spectateurs pour des gens intelligents, c’est assez rare pour être salué. Bref, un chef-d’œuvre cinématographique !

Chacun y verra ou ressentira ce qui le touche personnellement : film sur l’amour éternel, sur le renoncement, sur la spiritualité et le sacré, sur l’acceptation de la mort, sur la réincarnation… Après avoir visionné ce film deux fois, je suis toujours sous le charme et loin d’en avoir épuisé le contenu…

The fountain raconte le parcours d’un homme, ou plutôt d’une âme, dans plusieurs incarnations à travers les siècles pour sauver la femme qu’il aime.

Espagne, XVIe siècle. Pour le compte et les beaux yeux de la Reine Isabelle, le conquistador Tomas part en quête de l’Arbre de Vie, tel qu’il est décrit dans la Bible.

Aujourd’hui. Un scientifique nommé Tommy Creo cherche
désespérément le traitement capable de guérir le cancer qui ronge son épouse, Izzi.

Dans un futur lointain (ou dans une autre dimension), Tom (ou son âme) voyage à travers l’espace en méditant dans un vaisseau en forme de bulle
et prend peu à peu conscience des mystères qui le hantent depuis un millénaire.

Les trois histoires convergent vers une seule et même vérité, quand l’âme de Thomas parvient enfin à trouver la paix en acceptant la mort et en réalisant que celle-ci n’est pas une fin, que la mort n’est qu’un passage et qu’il n’y a jamais de fin.

Film Américain sorti en 2006.
Réalisateur : Darren Aronofsky
Acteurs : Hugh Jackman, Rachel Weisz, Ellen Burstyn
Musique : Clint Mansell
Ce film a remporté de nombreux prix, notamment pour sa réalisation, sa musique, sa photographie et les effets spéciaux. 

Avez-vous un avis sur ce film ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

 

Milarepa, la voie du bonheur

milarepa-afficheMilarépa vécut au XIe siècle au Tibet. Son destin exceptionnel nous révèle la Voie du Bonheur. Le parcours initiatique de cet homme ordinaire, sur le chemin qui va de la vengeance aux remords, est un itinéraire exemplaire où la compassion finit par l’emporter sur la colère. L’histoire de Milarépa est un joyau du patrimoine spirituel mondial, empreint de sagesse millénaire.

Originaire d’une famille de riches marchands, Milarépa mène une enfance privilégiée. Sur son lit de mort, le père confie la richesse familiale à son frère jusqu’à la majorité de Milarépa.

Cependant, l’oncle s’arroge la fortune familiale et exploite la nouvelle misère de Milarépa, sa mère et sa jeune soeur, quasiment réduits en esclavage. Humiliée et désespérée, la mère projette de venger cette injustice en instrumentalisant son fils dévoué. Après avoir vendu son dernier champ, elle envoie Milarépa en apprentissage auprès du maître Yongten Trogyal afin qu’il l’initie à la magie noire. Aidé par les démons, il invoque un sortilège et détruit une partie du village, tuant une trentaine de personnes. Immédiatement, une foule en colère le poursuit. Pour échapper à une mort certaine, Milarépa trouve refuge auprès d’un vieux moine bouddhiste.

milarepa 2Alors que la vengeance a rempli sa mère de joie, le sang sur les mains de Milarépa ne lui laisse plus de paix. C’est à ce moment qu’il reçoit le conseil qui changera le cours de sa vie : « Les ennemis naissent de ton esprit. Pour les vaincre, cesse les actions négatives, cultive les actions positives et maîtrise ton esprit… »

 

Film Bhoutanais sorti en 2006.
Réalisateur : Neten Chokling
Acteurs : Jamyang Lodro, Orgyen Tobgyal, Kelsang Chukie Tethtong

Avez-vous un avis sur ce film ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

 

L’agence

L'agenceLa voie semble toute tracée pour David Norris, jeune et ambitieux candidat au siège du Sénat de New York. Un soir d’élection, il rencontre Elise Sellas, une danseuse dont il tombe éperdument amoureux. Ce qu’il ne sait pas, c’est que de mystérieux fonctionnaires de « l’Agence », une sorte d’administration invisible chargée d’ajuster, voire de modifier notre destinée, ont décidé de mettre un terme à cette relation naissante. 

Seulement voilà : une infime erreur va se glisser dans « le plan » prévu par l’autorité du monde invisible. Un beau matin, en traversant le parc, David Norris doit se faire renverser du café sur le costume, ratant ainsi son bus. Un agent chargé de cette simple besogne s’endort, David Norris prend l’autobus et… tombe sur Élise, ce qui ravive la flamme de notre héros. Au « bureau » du monde invisible, c’est la catastrophe. Une armada d’agents va tout faire pour les séparer. Ces derniers lui posent un ultimatum : il devra choisir entre ses ambitions ou son amour pour Elise. Se rendant compte qu’il aspire à une autre vie que celle qui lui a été tracée, il est décidé à conserver son libre-arbitre. David Norris finit par se rebeller contre le « plan ».

Sommes-nous maîtres de notre destin ou sommes-nous manipulés par des forces invisibles ?

Adapté d’une brillante nouvelle de Philip K. Dick intitulée « Rajustement » (écrite en 1954), le film de George Nolfi joue à merveille du mélange des genres. Comédie romantique élégante au scénario intelligent, L’Agence surfe avec finesse entre le film d’action échevelé, le thriller d’anticipation millimétré, tout en amenant une réflexion philosophique sur l’inéluctabilité du destin.

 

Film Américain sorti en 2011.
Réalisateur : George Nolfi
Acteurs : Matt Damon, Emily Blunt, Michael Kelly

Avez-vous un avis sur ce film ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

 

Avatar

avatar-afficheAvatar est un véritable hymne au respect de la nature et du divin en nous et autour de nous. Ce film nous invite à dépasser notre égocentrisme pour nous ouvrir à l’amour, à l’intuition, à la beauté et à l’harmonie avec ce qui nous entoure.

Jake Sully est un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant. Malgré sa paralysie, Jake est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur la planète Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l’atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des « pilotes » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l’ADN humain avec celui des Na’vi, les habitants autochtones de Pandora. Ces derniers vivent en relation fusionnelle avec la nature. Ils pratiquent le néo chamanisme, la guérison énergétique et vivent une spiritualité de la la non-dualité dans laquelle tout est relié.

Sous sa forme d’avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenus un obstacle trop conséquent à l’exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na’vi, sauve la vie de Jake. Ce dernier est alors recueilli par son clan, et à travers de nombreuses épreuves et aventures, il va apprendre progressivement à devenir l’un des leurs. Alors que la relation entre Jake et la réticente Neytiri s’approfondit, Jake en vient à respecter le mode de vie des Na’vi et finit par trouver sa place parmi eux.

Reste pour lui à affronter l’ultime épreuve en les menant dans une bataille épique qui devra sceller le destin de tout un monde.

Film Américain sorti en 2009.
Réalisateur : James Cameron
Acteurs : Sam Worthington, Sigourney Weaver, Zoe Saldana
Musique : James Horner

Avez-vous un avis sur ce film ?

Laissez un commentaire ci-dessous.